L'eau est partout en Sud Vendée Littoral... Et si nous sortions des sentiers battus pour découvrir le territoire à bord d'un canoë ? C'est parti ! Surtout, ne pas avoir peur de se mouiller...

Balade sur le Lay…

Nous nous décidons à l’improviste de partir, canoë dans le coffre (ou sur le toit pour certain), pour une journée détente au fil du Lay. Quoi de mieux que le bruit du clapotis de l’eau ? Un léger souffle et un ciel ensoleillé contribuent à mieux profiter des magnifiques paysages de Sud Vendée Littoral. Mais d’où partir, un choix difficile s’impose ! Partirons-nous de l’écluse de Mortevieille pour remonter en direction de Mareuil-sur-Lay-Dissais et ainsi passer sous le pont Eiffel à Lavaud ? Ou bien partirons-nous du pont de Noailles situé au lieu-dit l’Île à La Bretonnière-la-Claye ? Nous descendrons, ainsi le fleuve en direction de la Baie de l’Aiguillon pour passer sous les petits ponts de pierre… Après réflexion, nous prenons finalement la direction de l’océan…

Il y a le ciel, le soleil et la mer…

Au fil de l’eau, le temps semble s’arrêter. Nous profitons de cette tranquillité pour observer les paysages, les animaux et les plantes. Héron cendré, Iris des marais, grenouilles, entre autre, vous accompagneront à chaque coup de pagaies. Plus loin, des pêcheurs attendent patiemment que leurs lignes s’agitent ! Après 2 km, nous voilà arrivés au vieux pont en pierre datant du 18ème siècle. Cet ouvrage est tellement magnifique, que nous ne nous lassons pas de l’observer et de le photographier en toute saison. Nous continuons notre périple, et essayons de trouver « le meilleur » emplacement pour débarquer et pique-niquer !

Pique-nique embarqué ?

Après 5 km, nous nous trouvons à la croisée des chemins, vers la Porte du Lay, alimentant le Chenal Vieux ancien bras du Lay. Cela fait maintenant 7 km et 3h30 de coup de pagaie que nous sommes partis. C’est donc ici que nous poserons pied à terre et étalerons notre nappe à carreaux. Ici, pas de descente à bateau, bétonnée, mais une berge facilement accessible. Cela demande néanmoins un peu d’équilibre pour quitter l’embarcation. Un champ enherbé, l’ombre des arbres et même une demi-buse qui sert de banc… Notre aire de pique-nique improvisée est parfaite !

Balade en canoë et halte pique-nique sur les rives du Lay

Le retour… en canoë ou à pied ?

Maintenant il faut penser au retour… Si vous avez des amis très sympa, vous pouvez continuer la descente jusqu’à l’océan Atlantique et la Baie de l’Aiguillon. Ils vous récupéreront sur place et vous pourrez en profiter pour flâner sur le littoral. Sinon, faites demi-tour !!!

Sur le chemin du retour, nous décidons de nous arrêter à la porte du Fossé Neuf entre Curzon et Lairoux. Situé après le pont Désiré, cet ouvrage hydraulique relie les deux parties du communal de Curzon. D’ici, vous aurez un point de vue inédit sur le communal de Lairoux et de Curzon. Un sentiment de petitesse qui fait du bien ! Enfin, nous reprenons nos pagaies pour rallier le pont de Noailles, plus que 4 km et notre balade sera terminée.

Envie de tester ?

Pour votre première sortie, la grandeur du Lay vous fait peur ? Privilégiez dans ce cas le côté intimiste des canaux du Marais…  Vous n’avez pas de canoë ? Des prestataires vous en loueront et vous donneront des plans pour ne pas vous perdre dans le dédale des canaux. Il n’y a plus qu’à…

Commentaires

Aucun commentaire.


Ajouter un commentaire