Depuis que mon filleul a 7 ans, nous lui offrons tous les ans pour son anniversaire un week-end de découverte. Il a maintenant 17 ans ! Après avoir fait les sites classiques (Puy du Fou, Indian Forest, O’Gliss Parc, Futuroscope…), nous nous tournons cette année vers quelque chose de plus atypique. A nous la déconnexion et la pleine nature !

Jour 1 : Randonnée avec un âne

Nous voici avec Eric Viaud, de l’association Pieds d’Aventures. Nous sommes à Château-Guibert, au nord de Mareuil-sur-Lay-Dissais. Il nous accueille avec un grand sourire qui met tout de suite à l’aise.

Il nous présente Gaspard, notre compagnon à poils pour la journée. Gaspard est un âne des Pyrénées. Eric prend le temps de nous expliquer l’importance de bien s’occuper de son âne avant le départ car… « Qui veut aller loin ménage sa monture ! ». Nous brossons donc Gaspard, lui nettoyons les sabots, lui installons tout l’équipement. Nous apprenons aussi un nouveau nœud, répartissons nos bagages de manière équilibrée, et… Allez hop on y va, en route pour l’aventure !

« Un âne, c’est comme un enfant, il va vous tester au début. »

En effet, Gaspard adore brouter tout ce qui passe, au détriment du rythme de la balade. Il faut savoir être ferme, le regarder droit dans les yeux et lui dire « Allez Gaspard, on marche ! ».

Gaspard aime aussi les gros câlins de temps en temps ! 🤗

Eric nous accompagne sur le début de la balade pour nous expliquer certaines techniques pour mener l’âne. Il nous donne aussi des informations sur les paysages qui nous entourent. Avant la construction du barrage, il y avait une route ici, avec un pont, et un moulin aussi… Il nous laisse ensuite seuls pour le reste de la journée.

Eric nous a préparé un plan très précis, avec des détails sur certains points, notamment les changements de direction ou les endroits plus délicats. On ne devrait pas se perdre !

Randonner léger

Qu’on se sent légers de randonner sans sac à dos ! On a la sensation d’avoir oublié quelque chose. Mais non, c’est Gaspard qui porte tout. Merci Gaspard ! Gros câlin encore. 🤗

Une petite pause pique-nique bien méritée. « Quelle est appétissante cette prairie ! » Se dit Gaspard. « Je vais enfin pouvoir brouter comme il me plaît. »

Nous avançons. Les paysages changent. Après le lac et les parties boisées, nous finissons par des zones plus agricoles, pour revenir au point de départ. Et voilà notre boucle de 17 km terminée !

Une soirée au campement

Retour au campement. Ce soir, nous dormons dans un tipi nordique très confortable. Nous avons de vrais matelas, une table pour manger à l’intérieur, et même un poêle à bois. Il sera bien apprécié en cette fraîche nuit du début d’automne. Les coins sanitaires réalisés en bois par Eric comportent une partie cuisine (éviers, frigo, gazinières, cafetière), deux douches avec de l’eau chaude et des toilettes sèches. Tout le confort moderne en somme !

Initiation au bushcraft

En soirée, autour d’un petit apéro (chut !), il nous explique quelques techniques de bushcraft et nous montre certains équipements. Du bouche-quoi ?

« Bushcraft » est un terme qui signifie « artisan des bois ». C’est l’art de vivre en pleine nature, en communion avec elle. Attention, ce n’est pas du survivalisme car ce n’est pas le même état d’esprit.

Eric nous montre comment faire du feu, rendre potable l’eau de la rivière, faire chauffer sa gamelle, construire un abri… On l’écoute religieusement et observe ses gestes avec attention. Ça donne envie de partir à l’aventure tout ça ! Mon filleul s’imagine en pleine expédition de Mike Horn…

Jour 2 : Descente du Lay en canoë

Aujourd’hui, nous descendons le Lay en Canoë, depuis Sainte-Pexine jusqu’à Mareuil-sur-Lay, pour 8 km au total. Comme la veille, les explications d’Eric sont très précises et il nous remet un plan bien détaillé, avec les lieux de pause pique-nique possibles. Il nous emmène en camion jusqu’au point de départ et c’est parti !

Le calme de l’eau fait du bien. Des jolis coins et de belles bâtisses défilent sous nos yeux. Nous croisons quelques pêcheurs, mais aussi des écureuils, des canards, des martins-pêcheurs… Nous avons deux passages de digue à faire. Il faut alors sortir du canoë et passer la digue à pied en portant le canoë. Et oui, le rafting ce sera pour plus tard. 😉

En arrivant à Mareuil-sur-Lay, nous découvrons les maisons et leurs jolis jardins qui donnent directement sur la rivière. Éric vient nous récupérer et retour au camp de base !

Des aventures pour tous

Un week-end au top !

Je vous recommande vraiment l’association Pieds d’Aventures pour vos projets de randonnée, que ce soit à pied, en VTT ou avec un âne bâté. Si vous cherchez une idée de séjour atypique, Eric peut aussi vous faire bivouaquer en installant un campement en pleine nature. Ça peut aussi être juste pour une journée. Par exemple, pour une famille avec des enfants, la rando avec un âne bâté c’est super, car les petits peuvent monter sur l’âne s’ils sont fatigués ! Eric est très professionnel. C’est un vrai passionné qui a les yeux qui pétillent quand il parle. Du coup ça devient vite communicatif !

Eric a aussi l’habitude d’accueillir des personnes en situation de handicap, qu’il s’agisse d’un handicap mental ou moteur. C’est très important pour lui que la randonnée soit accessible à tous. Il nous a montré les équipements spécifiques qui permettent cela (cariâne, quadrix, joëlette…). De plus, le contact avec l’animal, l’âne est souvent très apprécié et peut avoir un réel effet bénéfique.

Commentaires - 2 commentaires

Audrey

Cette expérience semble très sympathique et donne envie de participer à ce séjour atypique.


Stéphanie Laurent

Arthur était ravi de ce week-end aventure qui lui a permis de "déconnecter", se ressourcer, d'échanger et de partager de bons moments avec ses proches ! Nuit un peu fraîche tout de même a priori... Merci à sa marraine et aux accompagnateurs et organisateurs et à Gaspard bien sûr ; ))


Ajouter un commentaire