Distance : 4,8 km
Durée (moyenne) : 1h20

Adapté en / à :

À pied

1h20

Départ : CHAILLE-LES-MARAIS
Boucle
Sentier de Promenade et de Randonnée (PR)
Jaune
Point de vue, faune, flore, ornithologie, marais
Avec un peu d'attention, vous pourrez entendre au Printemps, le chant des passereaux, le bruissement d'une couleuvre, inoffensive, dans les herbes ou encore le passage furtif des lièvres ou lapins... Prunelliers, troènes, églantiers, millepertuis...plus de 70 espèces d'herbacées végétalisent le coteau calcaire. On y trouve aussi de magnifiques variétés d'orchidées .

Description

D'Est en Ouest découvrez les deux visages de "l'île Cariot". D'un côté la falaise autrefois battue par la mer et de l'autre une pente douce où l'ancien port de Chaillé était installé. Cette balade vous fera découvrir les murets de pierres sèches, la faune, la flore et une vue exceptionnelle sur le marais desséché.

Points d'intéret

Votre itinéraire

1

La table d'orientation

Depuis ce promontoire, découvrez les particularités du marais desséché : paysage ouvert, grandes parcelles cultivées, prairies, fossés et canaux perpendiculaires qui évacuent les eaux douces vers la mer.
2

Le village de l'an VII

Ce lieu-dit, situé en contre-bas de la falaise, fut établi entre 1797 et 1799 (soit les années VI et VII du calendrier républicain) suite à une pétition de chaillezais (habitants de Chaillé-les-Marais) souhaitant s'installer sur "la colline face au midi et bordant la grande route où l'on trie la pierre..."
3

L'îlot de Chaillezais

Grâce à la présence d'un château primitif, cette "motte féodale" a servi dès les premiers siècles à se protéger des invasions. Entre frênes et saules têtards, les fossés recouverts de lentilles aquatiques sont bordés d'iris faux-acores et de salicaires.
4

Le coteau calcaire

Ce site de 90 ares est protégé par un arrêté de biotope depuis 1988 : de nombreuses espèces de fleurs de type méridional et de papillons tels que l'argus bleu jalonnent ce circuit. La légende raconte que Mélusine aurait construit le château de Maillezais avec les pierres provenant de ce coteau.
5

Le village de l'An VI

Construit en l'an VI du calendrier républicain, il est constitué de maisons adossées à la roche qui borde la route départementale. Il s'étend de l'entrée de la commune, côté Marans jusqu'au lieu-dit "Le Nieul".

En savoir plus

Venez nous retrouver à l’Office de Tourisme de Chaillé-les-Marais.

Fermetures temporaires : La partie en écopâturage sur le coteau calcaire est fermée au public lors de la présence des moutons puis ouverte dès le pâturage terminé. Un nouveau cheminement est alors mis en place.