SENTIER PÉDESTRE « LA FONTAINE »

Sentier pédestre de la Fontaine

Description

Longeant les rives de la Smagne, affluent du Lay, ce sentier vous permettra de découvrir la petite commune de Thiré, dont le nom primitif était La Motte de Rusan. Il y subsiste un dolmen de type angevin, La Pierre Folle, datant de 3000 ans avant JC. Dans le bourg, vous pourrez admirer l'église Saint-Pierre datant du XIVè siècle, dotée d'éléments artistiques de grande valeur, la Fontaine de l'architecte Auguste GARNEAU et la vue du pont enjambant la Smagne.

  • Types : linéaire

Profil

  • Difficulté : Facile
  • Durée : 1h
  • Distance : 4 km
  • Balisage : JAUNE
  • Commune de départ : THIRE
  • Commune d'arrivée : THIRE
  • Nature du terrain : Sentier de Promenade et de Randonnée (PR)
Points d'intérêts
La Fontaine et son lavoir

A la fin du XVIIème, l'une des sources du village est aménagée en lavoir. Les habitants des communes alentours prennent alors l'habitude de porter leur lessive au lavoir de Thiré. En 1862 afin de répondre à la demande sans cesse accrue, la construction d'une fontaine publique est envisagée. Elle aura lieu en 1863.

Le Dolmen de Pierre Folle

V è siècle.Implanté à flanc de colline au bord de la Smagne, ce dolmen de type angevin est fouillé en 1968. Une quarantaine de personnes inhumées sont dénombrées dans la chambre funéraire et le mobilier recueilli laisse penser que ce monument fait l'objet de nombreuses réutilisations pendant 2000 ans.

Le Gué de Pron

Rivière aux eaux peu profondes et au courant lent, la Smagne délimite la commune au Nord de son territoire. Plusieurs passages existent pour la traverser: le Gué de Pron est l'un d'entre eux. En période de forte crue, il est impraticable, ce qui n'est pas le cas des deux autres passages, l'un au lieu-dit "La vergnaie" et l'autre au lieu-dit "Bottereau" où des passerelles ont été édifiées.

L'église Saint-Pierre

Construite sur l'emplacement d'un ancien lieu de culte païen, (XIVè et début du XVIè), l'église de Thiré est, à l'origine, un édifice rectangulaire très simple. Une travée est ajoutée à la nef à la fin du Moyen-Age, ainsi qu'une chapelle au sud.Son retable construit en marbre blanc, noir, rouge et ocre est orné d'un médaillon centréla représentant l'holocauste de l'agneau mystique.