SENTIER CYCLABLE « HISTOIRE ET PATRIMOINE »

Entre plaine et bocage, vous découvrirez une nature riche et surprenant autour de Bessay

Description

La plaine vendéenne forme une bande de territoires situés entre les reliefs du Bocage et le Marais poitevin. Cette région offre des paysages ouverts sur des champs rectilignes et plats, où les habitations sont principalement regroupées dans les bourgs. Elle est parsemée de nombreux témoignages de l'Histoire, de traces des activités du passé et abrite aussi un patrimoine naturel remarquable. Ce circuit est une invitation à la découverte de nombreuses traces et témoignages du passé: le Château de Bessay, le logis de Chaligny...Au détour des chemins, vous atteindrez la vallée de la Smagne, charmante rivière sinueuse se jetant dans le Lay: au fil de l'eau, vous découvrirez les vestiges de moulins et autres ouvrages hydrauliques: le Vieux Pont de Mainclaye, les Moulins de Mainclaye, le lavoir de Bessay....

  • Types : boucle

Profil

  • Type d'itinéraire : Cyclotouriste
  • Difficulté : Facile
  • Durée : 3h
  • Distance : 19 km
  • Balisage : Rouge
  • Commune de départ : BESSAY
  • Commune d'arrivée : BESSAY
  • Nature du terrain : Voie verte
Points d'intérêts
Château de Bessay

Classé monument historique en 1928, le château de Bessay est aujourd'hui une habitation privée ouverte au public. Il est composé de deux tours Renaissance, reliées par un corps de logis datant du XVIIè et du XVIIIè siècle. Son histoire est profondément liée à celle de la famille Bessay, une grande et puissante famille qui en restera propriétaire jusqu'en 1988. L'originalité de la Tour Renaissance repose sur son inspiration médiévale et son caractère défensif: chemin de ronde, mâchicoulis et meurtrières. Son parc aux arbres séculaires, abrite le plus grand pigeonnier de la région avec ses 3000 boulins (niches à pigeons) classé monument historique depuis 1990.

Pont de Mainclaye

Aujourd'hui disparu, le pont de Mainclaye protégea le 14 Août 1973 la retraite des armées vendéennes lors de la bataille de Luçon qui fit 5000 morts. Ce pont a été détruit après les grandes crues de 1960 et un nouveau fut reconstruit 100 m plus loin. Une plaque commémorative rappelle ces évènements.

Lavoir de Bessay

Datant du XIXè siècle, ce lavoir est un des derniers dans le canton. Il fut utilisé jusque dans les années 1960 par les Bessayennes qui se souviennent encore de leurs échanges en "coulant" la lessive.

Le logis de Chaligny

Le logis apporte un témoignage très important de l'architecture de la Renaissance en Bas Poitou. L'atout majeur de Chaligny réside dans la préservation intacte de ses bâtiments et de son environnement. Il a été inscrit en totalité à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques en 1989.