SENTIER CYCLABLE « BOUCLE DE LA PRESQU’ÎLE »

Entre Estuaire et Océan, petite balade au rythme des marées...

Description

Ce sentier cyclable permet de découvrir la presqu'île de la Faute-sur-Mer: Le Lay, la Casse de la belle Henriette, la Pointe d'Arçay ainsi que les très belles plages de sable fin. Vous commencerez par remonter le long de la Côte pour rejoindre et découvrir la Casse de la Belle Henriette. Vous observerez ainsi une faune et une flore riches et caractéristiques de cette lagune. Vous passerez ensuite du côté du Lay, que vous longerez sur près de 7 km. Entre forêt et océan, une mosaïque de milieux se déploie. Remarquable par la richesse de sa biodiversité, la rade d'amour vous accueille aux portes de la Pointe d'Arçay, fruit improbable d'amours contrariés, de courants qui s'affrontent et curiosité géologique remarquable.

  • Types : boucle

Profil

  • Type d'itinéraire : Cyclotouriste
  • Difficulté : Facile
  • Distance : 13 km
  • Commune de départ : LA FAUTE-SUR-MER
  • Commune d'arrivée : LA FAUTE-SUR-MER
  • Nature du terrain : Voie verte
Points d'intérêts
La Casse de la Belle Henriette

Cet espace naturel remarquable a été classé Réserve Naturelle Nationale les 31 Août 2011 par décret ministériel. La Belle Henriette était jusqu'au XVI è siècle , le débouché d'un bras du Lay dans l'océan atlantique. Au cours du XXè, un cordon dunaire s'y est formé et développé naturellement, formant ainsi l'une des dernières lagunes naturelles du littoral atlantique.

La Rade d'amour

Cette ancienne concession ostréicole est aujourd'hui valorisée par le Conservatoire du Littoral et la Commune. La Rade d'amour a été rendue aux promeneurs "amoureux" et à la nature, ce patchwork de milieux d'eau salée est peuplé d'oiseaux: limicoles, rapaces, laridés.

La Pointe d'Arçay

Entre la forêt et l'océan, une mosaïque de milieux se déploie, eau douce et eau salée se mêlent... Remarquable par la richesse de sa biodiversité, la Pointe d'Arçay est le fruit improbable d'amours contrariés, de courants qui s'affrontent, de l'alliance du vent, de l'eau libre et de l'océan. Une langue de sable mouvante, sans cesse ballotée entre accumulation et érosion mai qui année après année, gagne sur les vagues.

La Forêt domaniale

Cette forêt récente fut implantée par l'homme afin de fixer le sable des dunes et protéger les activités humaines d'une trop forte influence marine. Sa gestion est depuis 1966, assurée par l'Office Nationale des Forêts qui propose en saison, des visites pour découvrir ces paysages littoraux.