La Destination Sud Vendée Littoral, c'est une explosion de saveurs issue de notre terroir et du savoir-faire de nos producteurs et artisans.

Une explosion de saveurs nées de la terre

La Destination Sud Vendée Littoral regorge d’un éventail de saveurs issues de la terre à retrouver chez les producteurs locaux, dans les assiettes des restaurateurs ou sur les marchés. A tester de toutes urgences : le célèbre Préfou, succulente spécialité de pain à l’ail et au beurre ; le fromage frais de chèvre fermier du coin ; la confiture au chaudron ; le melon à la saveur bien sucrée ; les huîtres et moules de bouchots ; les vins de Mareuil et le Kamok, incontournable boisson à base de café, ou encore la gâche vendéenne et les mogettes… l’épicurien que vous êtes trouvera forcément de quoi se sustenter en produits venant de la terre !

Producteurs locaux et boutiques

De nombreux producteurs locaux font de la vente directe en Sud Vendée Littoral. Ils s’inscrivent, pour beaucoup, dans une démarche qualité, afin de satisfaire une clientèle de plus en plus exigeante : Agriculture biologique, Label Rouge, AOC (Appellation d’Origine Contrôlée), IGP (Indication Géographique Protégée), Valeurs Parc Naturel Régional

Vous souhaitez découvrir tous nos produits locaux, des boutiques se sont spécialisées dans la vente des produits du terroir. Vous en trouverez forcément une à proximité de vous.

à ramener absolument dans vos valises…

Vous êtes plutôt sucré ?

  • Le melon : voici plus d’un siècle que le melon a trouvé une terre de prédilection en Vendée, dans le Marais poitevin desséché. Grâce à un ensoleillement généreux, le melon vendéen affiche une grande teneur en sucre qui lui confère de grandes qualités gustatives. À savourer en été, à acheter directement chez le producteur ou dans les nombreuses cabanes à melons qui jalonnent le territoire !
  • Le miel du marais : goût crémeux et saveurs assez typiques, vous pourrez déguster le miel du marais au petit déjeuner sur une tartine de beurre demi-sel ou vous en servir à la place du sucre dans vos gâteaux. A tester, le miel respectant les critères de la marque Valeurs Parc Naturel Régional, du Marais poitevin.
  • La brioche tressée : c’est le levain qui apporte la légèreté à la brioche vendéenne. Son autre particularité est sa forme tressée qui la rend reconnaissable parmi toutes. Vous la dégusterez au dessert, au petit-déjeuner ou encore au goûter à partager avec enfants et petits-enfants. Les meilleures brioches vendéennes bénéficient d’une Indication géographique protégée (IGP depuis 2003) ou encore du Label Rouge.
  • La gâche vendéenne : la gâche vendéenne est une viennoiserie de forme ovale, dorée et scarifiée sur le dessus. La gâche vendéenne se différencie de la brioche par l’ajout de crème fraîche, rendant sa mie plus serrée. Elle est protégée par une IGP (Indication Géographique Protégée) depuis 2011.
  • Le gâteau minute : autrefois les maîtresses de maison préparaient souvent un gâteau minute se conservant très bien, en cas de visite inopinée. Ainsi elles servaient le gâteau qui était prêt à la minute. Ils étaient aussi au menu des grandes réunions familiales, des mariages ou des communions.

Vous êtes plutôt salé ?

  • Le préfou : originaire de Vendée, le Préfou est un pain plat, fourré d’un beurre aillé. Il fut imaginé par les boulangers qui se servaient d’un morceau de pâte peu pétri pour tester la température de leur four, puis ils eurent l’idée de l’agrémenter de beurre salé et d’ail avant de l’offrir à la dégustation. Aujourd’hui, le préfou se décline à travers plusieurs saveurs : chèvre, roquefort, jambon… Pensez à le mettre au four pour le partager, chaud, au moment de l’apéritif.
  • La mogette : ce haricot blanc nous a été apporté d’Amérique du Sud au XVIe siècle. C’est un gros grain blanc, très brillant, très tendre, et dont la peau fine et fragile a tendance à éclater à la cuisson. Les mogettes de Vendée bénéficient du Label Rouge et d’une IGP depuis 2010. À déguster notamment avec le délicieux jambon de Vendée ou en grillée (tranche de gros pain grillée frottée à l’ail sur laquelle on laisse fondre une noisette de beurre salé avant de recouvrir le tout de mogettes).
  • Le farci poitevin : c’est un pâté de légumes. Il est constitué d’un hachis de légumes feuilles (oseille, blettes, choux… voire salades, épinard), de plantes aromatiques (persil, oignons, éventuellement ail ou poireau), et de lard. Le tout est lié par des œufs et cuit emballé dans de grande feuilles de chou. Il est servi froid en entrée ou chaud en plat principal. L’expérience vous tente ? Rendez-vous dans la boutique de la Maison du Maître de Digues à Chaillé-les-Marais.
  • Les produits du maraîchage : le Sud Vendée Littoral est une terre de maraîchage. Vous trouverez, au fur et à mesure des saisons des carottes, des haricots verts, des tomates, des choux, des pommes de terre, des oignons, des radis noir, des salades, des fraises, des pommes, des melons… Vous pourrez même cueillir vos propres légumes du côté de Mareuil-sur-Lay-Dissais.
  • Les produits fromagers et laitiers : que vous soyez chèvre ou vache il y aura forcément un fromage à votre goût… Nos producteurs vendent en direct leurs produits, allez à leur rencontre sur les marchés, dans les magasins de producteurs ou directement chez eux !

Viande ou poisson ?

  • Le jambon de Vendée : jambon en salaison, séché, fabriqué à partir de cuisses de porcs. Il est traité au sel de mer agrémenté d’un mélange d’épices et de condiments, frotté à l’eau de vie, ce qui lui confère un fumet particulier, puis pressé. Il bénéficie d’une IGP depuis 2015. Des bouchers charcutiers en Sud Vendée Littoral le fabriquent encore selon les méthodes traditionnelles. A déguster, en entrée, en fines tranches crues avec du melon de Vendée. En plat principal avec de la mogette, privilégiez une tranche épaisse à cuire au barbecue.
  • L’anguille des marais : L’anguille est un poisson emblématique du Marais poitevin. En fricassée avec du beurre, un haché d’ail et de persil, le tout accompagné d’un verre de vin blanc Mareuillais, vous ne pourrez que vous lécher les doigts.

Vous êtes plutôt apéro entre amis ?

  • La liqueur Kamok : le Kamok, anagramme du mot moka, est une liqueur de café (40°) produite selon une recette vieille de plus de 150 ans. Consommé en digestif, elle est aussi utilisée en cocktails et dans des desserts. Se consommer avec modération toute l’année.
  • La trouspinette : cet apéritif typique est fabriqué à base d’eau de vie et de vin dans lesquels macèrent des jeunes pousses d’épine noire. Vous pourrez vous en procurer chez certains viticulteurs. Se consommer avec modération toute l’année.
  • Les vins de Mareuil – Fiefs Vendéens : On doit l’appellation de « fiefs vendéens » au Cardinal de Richelieu. Ce dernier fit don de ses terres viticoles aux paysans lorsqu’il était évêque de Luçon.  Aujourd’hui, le vignoble (AOC depuis 2011) s’est structuré autour de 5 terroirs de production (Brem, Chantonnay, Pissotte, Vix et Mareuil-sur-Lay).

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.